bouchon de vin

Que faire avec du vin bouchonné ?

Pouvez-vous à un moment donné sauver un vin bouchonné ?

Vous ouvrez une bouteille de vin mais vous comprenez qu’il est bouchonné ! Quelles sont les dispositions à prendre ? Il y a quelques choix qui s’offrent à vous pour tenter de sauver un vin bouchonné. Essayez de ne pas jeter spontanément votre récipient dans le canal sans essayer de le sauver !

Mais alors qu’est-ce qu’un « vin bouchonné » ?

Un vin est censé être bouchonné lorsque l’odeur du bouchon donne au vin une odeur de renfermé (de moisi), des résidus de bouchon ou de la terre humide. En supposant que vous ayez des questions, vous pouvez sentir le morceau du bouchon qui a été en contact avec le vin. Si vous sentez une odeur similaire, il y a de bonnes chances que le vin soit certainement bouchonné. Après avoir goûté le vin, vous sentirez également un goût de carton mouillé. De temps en temps, vous devez attendre quelques instants pour identifier ce goût. Dans tous les cas, vous ne pouvez pas nécessairement dire au goût principal qu’un vin est bouché. Généralement plus les minutes passent, plus vous le sentirez. Après, il y a aussi certaines personnes qui sont plus rapides que d’autres à distinguer qu’un vin est bouchonné.

Comment un vin devient-il « bouchonné » ?

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles un vin peut être bouchonné :

  • En supposant que les bouteilles soient rangées pendant une très longue période debout, le bouchon peut s’assécher et ensuite dégager une odeur dans le vin.

  • Un bouchon peut alors être souillé ou infecté, même si ce cas est d’autant plus extraordinaire que les bouchons sont aujourd’hui traités pour éviter ce genre de problème.

À savoir : Les particules qui donneront au vin un goût de renfermé peuvent également commencer dans le sous-sol, dans la cave, là où le vin mûrit. Le bouchon n’est pas toujours forcément coupable de ce phénomène.

Solutions proposées qui peuvent sauver votre vin :

Il existe des solutions pour alléger ce goût de bouchonné mais vous ne trouverez pas la solution miracle et dans certains cas, quelques stratégies ne fonctionnent pas sur le goût du vin mais font le contraire, c’est encore pire… Ce n’est donc pas entièrement fiable. Il est également important de savoir qu’un vin totalement bouchonné est irrécupérable, voire totalement imbuvable. Au bout du compte, voici quelques dispositions qui pourraient vous être utiles tout de même :

  • Vous pouvez vider totalement le vin du récipient et le mettre dans une carafe à décanter pour l’aérer. L’inconvénient de cette stratégie est que le goût de bouchonnée empire.

  • Une feuille de film alimentaire peut également être la solution. Pour cette technique, vous devez mettre le vin en carafe, puis l’enrouler dans la carafe pour que le film alimentaire conserve une partie du goût de bouchonné. Le problème de cette stratégie est que la feuille alimentaire donne dans certains cas un goût de plastique. Cette procédure ne fonctionne que pour les vins qui ont peu ce goût de bouchonné, et elle est nettement moins performante pour les autres.

  • Certaines personnes disent d’ajouter du Porto au vin, mais cette stratégie est dangereuse car le Porto va quelque peu voiler la saveur du bouchon certes,  mais va totalement changer le goût de votre vin. Je ne suis même pas sûr que vous reconnaissez votre bouteille… 

En tout état de cause et maintenant vous le savez, il n’existe pas de véritable solution pour sauver un vin bouchonné. Néanmoins, il n’est pas nécessaire de le jeter dans l’évier, car si le vin n’est pas trop bouché, il peut très bien être réutilisé dans une sauce pour cuisiner un bon plat. Pour couvrir ce goût de bouchon, les plats à cuisson longue sont les plus adaptés à faire, comme un boeuf bourguignon ou un coq au vin par exemple. 

Si vous avez d’autres solutions à proposer, laissez un commentaire qui pourrait servir à d’autres personnes ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.