vignoble

Comment faire du vin blanc doux ?

Le vin blanc moelleux ou liquoreux appelé aussi doux est un délicieux breuvage qui est apprécié par de nombreux amateurs de vin. Contrairement aux vins blancs secs, les vins blancs doux sont sucrés, ont une saveur plus fruitée et plus légère que ces confrères. Dans cet article, nous allons découvrir comment faire un délicieux vin blanc doux et sucré à la maison au travers d’un guide étape par étape. Avant toute chose nous allons voir quelques points important avec de commencé la fabrication du vin blanc. 

Choisir les bons raisins pour faire du vin blanc moelleux ou liquoreux

La qualité du vin que vous allez produire dépendra en grande partie des raisins que vous allez utiliser. Pour faire du vin blanc doux ou moelleux, il est recommandé d’utiliser des grains blancs doux et fruités de qualité. Des cépages de raisin comme la variété muscat est une excellente option, mais vous pouvez aussi utiliser des grains chardonnay, sauvignon blanc ou riesling qui sont de très bon choix.

« Il n’y a pas de secret : avec un bon raisin on peut faire un bon ou mauvais vin, à contrario, avec un mauvais raisin on ne peut pas faire un bon vin ». Vignobles de France

Contrôler le processus de fermentation pour obtenir le bon équilibre de saveurs

Le processus de fermentation est une étape cruciale pour la qualité de votre vin ! Pour obtenir un vin blanc doux avec une saveur équilibrée, vous devrez surveiller attentivement la fermentation des sucres. Si vous la laissez se prolonger trop longtemps, votre vin pourrait devenir trop sec ou amer. Si vous l’arrêtez trop tôt, votre vin sera trop sucré et risque de ne pas se conserver correctement. 

Le contrôle et l’arrêt de la fermentation est importante pour l’obtention du type de vin blanc que vous voulez obtenir, que ce soit pour des vins blancs, demi-sec, doux, moelleux ou vraiment liquoreux. 

Ajouter des fruits pour une touche de saveur supplémentaire

Si vous voulez donner à votre vin blanc doux une saveur supplémentaire, vous pouvez ajouter des fruits dans votre préparation. Les pêches, les poires, les fraises ou les pommes peuvent être utilisés pour aromatiser votre vin. Ajoutez simplement les fruits coupés en petits morceaux dans votre mélange de jus de raisin sucré avant l’étape de la fermentation, cela donnera à votre vin une saveur plus fruitée et plus douce avec ce petit quelque chose que les autres n’ont pas.

Lire   Quel vin pour des moules marinières : Des accords délicieusement marins

Guide d’élaboration de votre vin blanc maison

Liste des ingrédients nécessaires 

  • 10 kilogrammes de raisins blancs (choisissez une variété de raisin de qualité pour obtenir un résultat correct). 
  • Levure pour vin blanc (optionnel).
  • Un grand récipient qui peut contenir 30 litres pour que ce soit plus simple lors de certaines étapes. 
  • De l’alcool pur à 70% minimum.

Les vendanges

On commence tout d’abord par récolter les grappes lors des vendanges. C’est là ou le produit brut sera obtenu et que l’on gardera les plus belles graines de ce fruit. 

Préparation 

Commencez par trier et laver les raisins à l’eau froide pour éliminer les impuretés et les tiges. Cette opération s’appelle l’éraflage. Elle consiste à enlever les rafles du raisin, ce sont les supports ligneux qui tiennent et font une grappe. 

L’extraction du jus 

Une fois que les raisins sont propres, écrasez-les avec un pilon ou une presse à fruits pour extraire le jus. Veillez à bien récupérer tout le jus pour obtenir une bonne quantité de liquide. Attention à ne pas presser trop fort pour ne pas casser les pépins qui donneront un goût désagréable. 

Le repos ou décantation

Cette étape consiste à laisser reposer le moût pendant quelques heures. Cela permet aux résidus et particules solides de descendre au fond du récipient par le phénomène de gravité. 

La fermentation ou ajout de levure

Ajoutez maintenant la levure pour vin blanc à votre mélange de jus de raisin. La levure n’est pas obligatoire, vu que des levures naturels sont déjà présentes, mais elle permet une fermentation et la transformation du sucre en alcool plus facilement. Mélangez bien le tout et placez-le dans un récipient fermé. Il est important de regarder l’évolution de la densité du moût pour obtenir le résultat que l’on souhaite sur le type de vin blanc que l’on veut obtenir. Si il n’y a plus de sucre, on obtient un vin blanc sec. 

Lire   Comment on fait du vin rosé ? Découvrez les secrets de cette boisson envoûtante

Le mutage ou l’arrêt de la fermentation

Le mutage est fait pour arrêter la fermentation des levures et obtenir un vin blanc doux ou moelleux. Il existe plusieurs techniques, mais la méthode la plus simple dans notre cas est de faire un ajout d’alcool à 70%, environ 5 à 10% du volume global de la préparation. C’est ce qui va faire effet sur la levure et qui va arrêter ce processus pour laisser du sucre résiduel à l’intérieur de votre vin. Vous l’aurez compris, la période à laquelle vous décidez de mettre votre alcool dans votre moût aura une incidence sur la quantité de sucre résiduel dans votre vin et donc sur les arômes définitifs. 

À savoir : 

Laissez le mélange fermenter pendant environ deux semaines à une température constante de 18 à 21 degrés Celsius. La fermentation doit se produire dans un endroit sombre et sec. 

Filtrage et mise en bouteille

Après la fermentation, filtrez le vin pour éliminer les impuretés. Vous pouvez utiliser un filtre à café ou un tamis fin pour ce faire. Une fois le vin filtré, mettez-le en bouteille et fermez-les hermétiquement. 

Petit tips en plus : 

Il est possible de faire vieillir votre vin blanc pour améliorer la qualité. Le vieillissement est un facteur important à prendre en compte pour la qualité du vin. Pour obtenir un vin blanc doux, moelleux ou liquoreux de qualité supérieure, il est conseillé de le faire vieillir 6 mois minimum. Gardez vos bouteilles dans un endroit frais et sombre pour améliorer leur saveur et leur texture. En principe, plus vous vieillissez votre vin, plus il aura d’arômes complexes et délicieux. Bonne dégustation ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *