cave à vins

Comment ranger une cave à vin ?

Avant toute chose, voici quelques conseils : posez-vous ces questions pour améliorer votre espace ! De combien d’espace est-ce que je dispose ? Quel est le nombre de bouteilles que je dois stocker ?

Il est important de savoir que l’humidité est l’une des composantes fondamentales de la réussite du développement du vin. Il est donc important de choisir des matériaux adaptés à des niveaux d’adhérence élevés lorsque vous choisissez votre technique de stockage. Dans cette optique, privilégiez les matériaux de premier ordre, résistants à l’humidité, comme le bois ou l’acier. Ensuite, il s’agit de choisir le système de stockage du vin qui convient le mieux à vos besoins…

Vous devez stocker un grand nombre de vins ?

Deux choix s’offrent à vous : les modules de stockage qui vous permettent d’empiler vos contenants ou les caisses à vin.

En effet, les caisses en bois constituent une option fascinante en termes de capacité, mais plutôt que de les empiler (ce qui peut s’avérer illogique à l’usage), équipez-vous de casiers coulissants sur lesquels vous posez vos caisses et qui vous permettent ainsi d’accéder facilement à votre vin.

Vous aimez avoir la possibilité de voir rapidement la marque de chaque bouteille ?

Choisissez des casiers de capacité individuelle ou des casiers coulissants. Ils vous permettent de classer efficacement votre vin par lieu, appellation, maison, (assortiment de raisins), année ou date de préparation du vin pour la consommation…

Vous souhaitez mettre en valeur vos bouteilles ?

Alors, optez pour des cadres qui les mettent en valeur ! Notez toutefois que ce type de contenance est plutôt destiné aux vins qui doivent être rapidement pompés, car l’élaboration du vin dans cette position n’est pas géniale. En fait, il est souhaitable de stocker vos bouteilles de vin à l’horizontale, car cela permet au bouchon de rester continuellement en contact avec le vin. Cela empêche le bouchon de se dessécher et de laisser l’air s’infiltrer… ce qui donne au vin un goût arrêté peu recommandable !

L’idéal ? Une capacité polyvalente !

Il évolue avec le design de votre pièce et vos impératifs d’espace en s’adaptant aux côtés des murs et des toits bas, en s’enroulant autour des points d’appui ou encore, en vous permettant de faire une véritable masse de vin. Vous pouvez également l’adapter totalement à vos besoins en consolidant différents types d’aménagement : stockage, caisses à vin, casiers, présentoirs à bouteilles… Il bénéficie également de l’avantage supplémentaire d’avoir la possibilité d’évoluer avec votre assortiment !

Entrez en compétition avec les plus belles caves à vin !

Vous devez ensuite choisir la capacité qui conviendra le mieux au plan intérieur de votre cave à vin. Vous avez envie d’une cave à vin généralement enrichie ? Choisissez des meubles en bois. Pour une cave à vin avant-gardiste et vaporeuse, choisissez une capacité en métal dont les montants seront fixés au mur ou au toit et des supports de cruches individuels. Un sous-sol à vin jazzy comprend également l’éclairage de la pièce pour mettre en valeur votre assortiment de vins. Certaines caves à vin disposent d’un éclairage coordonné.

L’exigence absolue !

Quelques types de capacité vous offrent différents éléments complémentaires discrétionnaires pour vous permettre de mettre la touche finale à l’aménagement de votre cave : un module « bar » pour ranger vos verres, des étagères pour poser vos contenants… Pour finir, rappelez-vous qu’une autre règle importante à respecter pour assurer la réussite de la vinification est l’absence de vibrations. Privilégiez ainsi un agencement de capacité qui la retient : matériau, par exemple du bois, cadres hostiles aux vibrations sur les casiers, etc.

A présent, tout dépend de vous ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.